lundi 28 mars 2016

Ils ensoleillent l'hiver.

On est au printemps, je sais!

On n'a pas eu vraiment d'hiver, je sais!

N'empêche qu'on peut encore en profiter et que s'ils n'étaient pas là,  quelque chose manquerait......



On en trouve certains toute l'année, mais d'autres n'arrivent que quelques mois par chez nous. Comme j'ai du mal à m'en passer il arrive qu'il y en ait une jolie collection à la maison.

Vous avez là un citron bergamote, une clémentine, un citron classique, une orange, un pomelos, un cédrat et un citron vert.

Le cédrat, je n'en avais jamais vu que sur internet, ou déjà en petits morceaux confits ou séchés, alors quand j'en ai trouvé à la Biocoop, j'en ai acheté un......et vite regretté de ne pas en avoir pris plus!

Il ne faudrait pas être timide dans l'achat de ce genre de chose.....surtout quand on se rend compte qu'on peut facilement le transformer en ça:



En fait, c'est Gracianne qui m'a tentée, et j'ai utilisé sa méthode, même si j'ai un peu changé la fin....

Cédrat confit:

  • 1 cédrat bio
  • sucre
  • eau
Laver et brosser le cédrat, le sécher et le couper en 4. Retirer la chair en gardant environ 1cm de peau blanche attachée à la peau.

Couper en lamelles.

Blanchir les écorces en les mettant dans une casserole d'eau froide avec 1 c à c de sel. Porter à ébullition et laisser bouillir 5 minutes.

Renouveler l'opération 3 fois, sans ajouter de sel, et en changeant d'eau à chaque fois. Donc 4 bains en tout.

Egoutter et peser les écorces. Faire un sirop avec le même poids d'eau et de sucre que de cédrat.

Mettre ce sirop dans une casserole, l'amener à ébullition puis y mettre les écorces et laisser frémir 5 mn. Laisser refroidir dans la casserole couverte environ 20 mn.

Recommencer 2 fois puis laisser refroidir toute une nuit dans la casserole couverte.

Le lendemain, découvrir la casserole, porter à ébullition et laisser bouillir 5 mn puis baisser le feu et laisser frémir jusqu'à obtenir un sirop.

Laisser complètement refroidir.

Ensuite, on peut mettre les morceaux sur une grille et les laisser sécher, ou comme je l'ai vu dans un commentaire, celui de Monique, on peut les mettre avec le sirop dans un pot gardé au réfrigérateur.




Vous voyez quelle solution j'ai adoptée. Et ne l'ai pas regretté: rien qu'un petit morceau et le sirop qui va avec pour parfumer un yaourt et c'est un délice!

Et juste sur une cuiller aussi......

Bientôt une autre utilisation.

7 commentaires:

guy59600 a dit…

de très beaux fruits plus beaux que se sale temps que nous avons et je vois que tu as faite une bonne confiture avec ce fruit que je ne connais pas d'ailleurs
une bonne fin de journée bizz

Nadji K. a dit…

Une tranche de pain maison grillée et une grosse cuillerée de ta confiture = c'est le bonheur assuré.
A bientôt

Gracianne a dit…

Babeth, je suis ravie que tu te sois eclatee a faire ca - et tu sais, c'est tellement meilleur que tous les cedrats confits qu'on peut trouver sur le marche, si parfume! Les tiens sont merveilleusement transparents.

virginie moreau a dit…

Jamais goûté le cédrat, ça me tente bien !!!

Rosenoisettes a dit…

Pour le petit-déjeuner, sur des tartines... Top !
Bonne soirée

Annick a dit…

Et bien Babeth, voici comment sublimer un simple yaourt ou fromage blanc, cela doit être un véritable délice.Très belle journée.

Nuage de Lait a dit…

Ils sont magnifiques, rien à voir avec ceux que l'on trouve dans le commerce. Je n'ai jamais eu l'occasion d'en voir "en vrai" ;-) et pour ce qui est de la bergamote, la première fois c'était l'année dernière ;-)
gros bisous
jojo