vendredi 12 avril 2013

Histoire de poissons…et encore de légumes….


Le poisson du titre est de 2 types….celui qu’on mange et celui qu’en principe on ne mange pas….

On va commencer par celui là…..



Je vous présente La brute…..habitant la maison depuis plusieurs années maintenant, mais que je ne pense pas avoir déjà montré ici…..

En fait, c’est le rescapé d’un trio…..nommé bien sûr: Le bon, La brute et Le truand…..qui appartenait à Fils N°3 quand il vivait encore à la maison…..seul celui ci a une certaine longévité…et son propriétaire  nous l’a laissé en pension quand il est parti voir comment c’était de l’autre côté de l’Atlantique en 2009….et forcément, l'a laissé ici à son retour…

Voilà….les présentations sont faites…

En principe donc, ce genre de poisson ne se déguste pas….même Miette la chatte n’en a pas fait son repas, alors qu’elle va régulièrement boire dans son bocal…c’est certainement meilleur que la gamelle d’eau que je lui change tous les jours…

Par contre….et je sais que ma transition est nulle….il y a des poissons qui se mangent…..et le thon est de ceux là…..

On peut même l’associer à de la betterave…et autrement que dans une assiette de crudités…




Petits flans au thon et à la betterave rouge:

Pour 2 cocottes:
  • 1 petite betterave cuite (15 à 20 mn à la vapeur au micro ondes)
  • 2 petites échalotes
  • 1 petite boite de thon au naturel
  • 1 œuf
  • 20cl de crème légère semi épaisse
  • 1 c a s rase de maïzena délayée dans un peu de lait
  • Persil haché( surgelé en hiver….)
  • Sel, poivre, 5 baies moulues
  • 1 morceau de cheddar
  • Huile d'olive pour les cocottes
Éplucher et ciseler les échalotes, éplucher la betterave et la couper en dès.

Ouvrir la boite de thon et l'égoutter. L'effeuiller en morceaux pas trop gros.

Battre l'œuf, ajouter la crème et la maïzena, bien mélanger, ajouter les échalotes, le thon, la betterave, sel, poivre et 5 baies, le persil et mélanger le tout.

Râper le cheddar.

Huiler les cocottes, y verser le mélange et recouvrir de fromage râpé.

Cuire à 180° une trentaine de minutes




Je vous conseille de tester…c’était une improvisation, mais ça peut dépanner pour un petit repas “du placard” avec de la betterave rouge achetée déjà cuite par exemple…

Par contre, je déconseille de vous servir du poisson rouge….comme je déconseille de garder un thon dans un bocal….



6 commentaires:

colibri a dit…

Salut La Brute, t'as de la chance que ma copine Miette ait l'estomac bien délicat, moi, je suis moins difficile et même tes gros yeux ne me feraient pas peuuur, je ne ferais qu'une bouchée de toi, comme Colibri ne ferait qu'une bouchée des délicieux flans de ta Babeth !
CHIPIE

Kim G. a dit…

Je m'attendais à un flan rouge-mauve, eh non!!! Il a l'air fort fort bon!

BON APPETIT ! a dit…

Une recette bien originale.

Au gré du marché a dit…

En lisant ton intro, je pensais que tu amorçais un deuil, mais je suis heureuse de constater que non ;-)
C'est toujours un plaisir de venir se balader chez vous!
Bises,
Lou

taka a dit…

Je suis pliée de rire,on a un trio de poissons aussi,avec des noms euhhh PETIT,POISSON et ROUGE .Excellent le bon,la brute et le truand

A GOOD COOKING DAY a dit…

Super originale ta recette ! :) Je n'ai jamais pensé à associer betterave cuite et poisson. Je pense que je testerai !